Temps de lecture à propos de 3 minutes

Ingénieuses 2019 : Une étudiante algérienne élue Elève-Ingénieure Maghreb 2019

Une étudiante algérienne de l’Ecole nationale supérieure d’Informatique (ESI) d’Alger, a été élue “Elève - ingénieure Maghreb de l’année 2019” par la Conférence des Directeurs des Ecoles françaises d’Ingénieurs (CDEFI) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF).


Meriem Bakri, 24 ans, est étudiante en 5e année à l’ESI. Elle a reçu le Prix de l’Elève-Ingénieurse qui récompense l’engagement d’une étudiante dont le ”parcours représente un exemple pour les générations montantes”

Elle a été récompensée pour “son parcours académique, ses ambitions professionnelles et son engagement associatif pour venir en aide aux enfants malades”.

Elle est Secrétaire générale de l’association “Sourire à l’Innocence”, qui organise des évènements caritatifs en faveur des enfants malades, pauvres ou orphelins en récoltant des dons dont manquent les centres les accueillant ou les hébergeant, comme les vêtements, la nourritures ou les livres, entre autres. 

“Comme la vie ne leur a pas toujours souri, nous essayons de leur offrir une parenthèse enchantée pour oublier. Plus que tout autre, ces enfants ont besoin de rêver et d’avoir l’espoir de réaliser des projets qui les stimulent et leur donnent la force de se battre”, a-t-elle déclaré.

Membre de Google Developpement Group (GDG), elle est aussi convaincue que “les femmes ont le pouvoir de découvrir les meilleures technologies de développement, et s’épanouir pleinement dans un dit masculin”.

Depuis 2011, la Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d’Ingénieurs (CDEFI), dont l’AUF est partenaire depuis 2015, encourage les jeunes filles à s’inscrire en formations d’ingénieur-e-s, à lutter contre les stéréotypes de genre, à s’engager pour la promotion de la parité et à récompenser les initiatives portées par les écoles d’ingénieurs en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

La cérémonie de remise des prix de l’édition 2019 s’est déroulée le vendredi 17 mai 2019 à l’Espace Van Gogh de la Maison de la RATP à Paris, en France.

Pour cette neuvième édition, les lauréates sont :

  • l’ENSI Poitiers, école lauréate du prix de l’école la plus mobilisée
  • l’IMT Mines Albi, école lauréate du prix du projet le plus original
  • l’ESIGELEC, école lauréate du prix pour l’enseignement de l’égalité femmes-hommes
  • Sarah CROMER, élève-ingénieure de l’ESTACA, lauréate du prix de l’élève-ingénieure France en partenariat avec l’AUF
  • Meriem BAKRI, élève-ingénieure de l’ESI Alger, lauréate du prix de l’élève-ingénieure Maghreb en partenariat avec l’AUF
  • Elisabeth EUDE, chef de produit sénior chez Nokia, diplômée de l’INSA Rennes, lauréate du prix de la femme ingénieure et invitée par Femmes ingénieurs à rejoindre la délégation française du Global Women Summit qui se tiendra à Bâle du 4 au 6 juillet 2019

Note:

source:esi.dz


Ingénieuses 2019 : Une étudiante algérienne élue Elève-Ingénieure Maghreb 2019

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !